Guerre des clans-origines


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

J'aimerais que le temps s'arrête, juste un moment, et me laisse être heureux pour un instant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: J'aimerais que le temps s'arrête, juste un moment, et me laisse être heureux pour un instant. Dim 15 Nov - 19:38


J'aimerais que le temps s'arrête, juste un moment, et me laisse être heureux pour un instant.
Feat. Etoile Sombre



Le soleil brille et tu restes là, assis dans ta grotte, mais que fais-tu ? Tu n'as rien d'autres à faire que rester assis à contempler le ciel ? Te voila qui commence à penser, mais tu pense à quoi au faite ? Tu te dresses, on apperçoit ta belle carrure, et ta force aussi, ta puissance surnaturel, cette puissance surnaturel, qui vient du fond de toi, je n'ose pas dire du fond de ton cœur, sachant que tout le monde dit que tu n'en as pas, cette chose, ta rage et ta colère, ton volcan intérieur.

Tu commences à marcher, puis tu t'arrêtes, tu es sortis de ta grotte, tu regarde encore le ciel, il est bleu. Tu n'aimes pas ça, tu préfères l'orage, il a plus d'ambiance, il y a du bruit, et les autres ont peur, peur de mourir par cette chose, qui se faufille rapidement dans le ciel.

Tu te remets à marcher, puis tu vas plus vite, tes fouler accelère, tu avances tel un cheval au petit galop.  Tu réfléchis, puis tu t'assois. Tu es sur les terres du Clan du Tonnere. Pas un chat à l'horizon, tu craches, et tu laboures le sol de tes puissantes griffes, tu fais sortir toute ta rage en griffant simplement la terre.

Tu as fais un trou, un large de trou, tu recrache, tu vas jusqu'à un abre et y laisse les traces de tes griffes, tu marques ensuite ton territoire, même si ca ne l'est pas. Tu reprens tes esprits et continua à marcher, mais cette fois, tes pas sont lourds, tu es énervé, tu cours comme un ours, un ours remplit de rage, un ours blessé. Ou vas-tu ? Toujours aussi fou jeune chat. Oh excusez moi majesté, vous n'êtes plus un jeune chat mais un chat expériménté. Je suis le narrateur, je raconte ce que je veux normalement, non ? Mais si monsieur Devil choisit autrement, on fera comme il voudra.

Tu continues ta route, tu t'approches d'un chemin étrange, il commence à faire sombre, tu n'as pas peur, tu fais comme si de rien n'était, tu es déjà venu très souvent ici, tu dis que tu aimes bien, que les vautour ne font pas peur, et que les tombes donnent de l'ambiance. Tu t'assois sur une d'entre  elle, s'est une très grand, un belle pierre avec une croix.

Tu apperçois des corbeaux, ils ne t'échapperont pas, de tes larges épaules tu cours et puis bondis sur l'un d'entre eux, tu lui déchicte ses flancs à coup de crocs, tel un lion. Tu le dégustes ensuite, ce que tu manges peut parraitre dégoutant pour les autres, mais toi, tu t'y es habitué, et ce corbeau n'était pas si mauvais que ça.

Tu sors ta langue et la passe sur ton museau, ta rangée de crocs du bas se laisse apparait, ils sont aiguisées et légèrement ensanglantés. Tu vas te rassoir à ta place et tu te mets à murmurer des paroles.

- Je suis ton pire cauchemar, je suis ton pire cauchemar, je suis ton pire cauchemar...

Tu affiches un rictus, tu ricanes même, tu continues de chantonner ses paroles, encore et encore...



Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 704
Forces : 1985
Date d'inscription : 06/08/2015
MessageSujet: Re: J'aimerais que le temps s'arrête, juste un moment, et me laisse être heureux pour un instant. Mer 18 Nov - 9:42






Tu aimerais que le temps s'arrête, juste un moment, et me laisse être heureux
Peut-être





"Où est Etoile Sombre" Un petit guerrier gris sombre venait de demander à un autre guerrier. "Je ne sais pas. Tu sais, il sort souvent sans rien dire".

Et bien Etoile Sombre était en effet partie du camp. Il marchait rapidement pour se réchauffer les pattes. En ces temps si, même si le ciel restait bleu, un courant d'aire froid se baladait d'ici de là. La matou fit frétiller ses moustaches. Il avait levé la tête vers le ciel bleuté. Un corbeau noire volait juste au dessus de lui. Apparemment, ce courant d'aire froid l’arrangeais. Il ne battait même pas les ailes. Et vous savez, parfois, on a envie de se laisser aller. Etoile Sombre choisis de le suivre... bien sûr, pas dans le ciel. Où l'oiseau allait-il le mener? Espérons que le charognard ne le mènerait pas aux frontières: il devrait alors s'obliger à s'arrêter. Il aurait voulu un instant lancé au corbeau: "Comment est le paysage vu de haut" Il regrettait un moment de ne pas avoir d'ailes. Enfin, lui savait grimpé aux arbres et courir correctement sur le sol avec quatre patte. Il eu un sourire: comment les bipèdes tenaient sur leurs deux pattes? Cela resterait un mystère. Alors, il se moquait bien du clan des étoiles: ils croient tout savoir sans rien savoir. Il se ravala son sourire. Une odeur infecte commençait à lui chatouiller les narines. Voici depuis un bon bout de temps qu'il avait perdu la trace du corbeau. Il n'était jamais passé par ici ou si, il n'en lui reste aucun souvenir. Normale. Voici qu'il avait dépassé la frontière. L'odeur s’intensifia. Alors...

Alors, il découvrit une étendu aride devant lui. Des troncs d’arbre sans tête et de petite taille étaient planté si et là pour former une barrière. Un barrière qui ne tenait plus. Le bois était pourris et plusieurs n'avaient pas tenus et encore d'autre était de travers. Sa curiosité était piqué à vif. Que se cachait il derrière? Suspens. Il s'était peu à peu habitué à l'odeur poisseuse. Il l'avait presque oublié. Il se faufilai doucement derrière la barrière et il découvrit que l'herbe sous ses pieds s'était transformé en terre. Son regard se porta un instant à un petit coin où un tas de cendre était dressé. Il fronça le museau. Pourquoi les bipèdes récupèrent-ils de la cendre des feus? Que de questions dans cette endroit peu rassurant. Enfin, je dis ça mais pour Etoile Sombre, cet endroit lui convient à merveille. Il devrait y venir plus souvent, et là au moins, on ne risquerait pas de l'embêter. Un truc étonnant, il y avait plein de corbeau et merle qui traînait par là. Cette endroit cachait quelque chose. Marchant à petits pas pour mieux contemplé l'endroit où il avait atterri, il buta sur quelque chose. Baissant la tête, il découvrit une pierre recouverte de terre. Sa curiosité piqué, il commença à enlever la terre qui la recouvrait. Oh! Une pierre très plate se découvrait peu à peu. Un peu fatigué, il s'était interrompue. La pierre plate était en au 3 quart recouvert. Balayant son regard sur le sol. Il découvrit qu'il y en avait encore d'autre et même, des petites croix de bois.

Marchant et si là, son regard buta cette fois-ci sur une forme particulière. Une forme même féline. Il huma et réussis à sentir son odeur. Aucun doute, il n'était pas le seul ici. Il s’approcha prudemment et entendit un petit crac et une odeur de sang se répandit. Son cœur se mit à battre rapidement. Des plumes noir se répandaient dans l'air. Le félin noir se rapprocha pour voir de plus près: un solitaire mangeant du corbeau. Curieux de se dîner assez originale il se montra enfin.

-Drôle de repas. Je serais curieux d'en prendre une petite bouchée.

© Jawilsia sur Never Utopia






Merci mon petit écho!
Code:
[img]http://i68.servimg.com/u/f68/19/28/96/66/sans_t10.gif[/img]

Merci Citro' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-origine.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: J'aimerais que le temps s'arrête, juste un moment, et me laisse être heureux pour un instant. Mer 18 Nov - 16:31


J'aimerais que le temps s'arrête, juste un moment, et me laisse être heureux pour un instant.
Feat. Etoile Sombre



Tu continuais de chantonner tes paroles, quand tu Tu sens l'odeur d'un chat, tu la reconnus directement, tu t'apprêtes a ricaner, mais ne dit rien, serait-ce un nouveau jeu ?
Celui de, qui veut affronter le diable ? Toi, tu es toujours partant, tu continues de déguster ton corbeau, lui broyant les eaux de tes crocs, tu sens de plus en plus le chat, il sent l'ombre, tu reconnais cette odeur, l'inconnu se met à parler.

- Drôle de repas. Je serais curieux d'en prendre une petite bouchée.

Tu tournes ta tête, affichant un rictus, tu aperçois le chat qui te fait face, il est noir, il est curieux, il est bête, voila tout ce que tu penses.
Comment ce chat peut parlait à Devil, se mot signifiant Diable.
Tu te retournes complètement, tu fais ton plus beau faux sourire, dévoilant ta rangée de crocs, ton regard est sournois, et tu lui réponds, d'une voix glaciale, cette voix qui, a fait fuir nombreux inconnu, pour autant, tu avais quand même envi d'entamer une bonne discussion, savoir si chat et du côté doux, ou du côté sournois, s'il est doux, il ferait un bon désert, ou un bon appât, et s'il est sournois, il ferait surement un bon complice, sachant qu'il ne pourrait jamais être à ta hauteur, te répètes-tu dans ta tête.
Alors, tu te décida enfin à répondre, de ta voix glaciale, comme toujours, comme c'était prévu, et de tes yeux les plus sournois qu'ils peuvent être.

- Oui, ce repas est particulier, mais sa me plaît, mais, j'ai d'autres délicieux repas comme les serpents, les rats, les chats, toute mes paroles me donnent l'eau à la bouche, pas vous ?

Tu étais conscient de se que tu venais de dire, tu étais aussi conscient que tu n'avais pas répondu à sa question, se n'en était pas une,
mais sa phrase, comme quoi il serait curieux de goûter, toi, tu étais curieux de la réponse de ce chat,
ce chat fou, s'il t'approche, il est obligé de devenir ton ami,
ou alors il finirait en chair à corbeau, cette pensait te fait ricaner, tu regarde le restant d'os broyer de ta proie, tu es assis devant ce chat,
ce chat intrépide, le fixant de tes yeux remplit d'une certaine.. malédiction ?




Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 704
Forces : 1985
Date d'inscription : 06/08/2015
MessageSujet: Re: J'aimerais que le temps s'arrête, juste un moment, et me laisse être heureux pour un instant. Mar 24 Nov - 14:18






Tu aimerais que le temps s'arrête, juste un moment, et me laisse être heureux
Peut-être






- Oui, ce repas est particulier, mais sa me plaît, mais, j'ai d'autres délicieux repas comme les serpents, les rats, les chats, toute mes paroles me donnent l'eau à la bouche, pas vous ?

-Des chats? Dans ce cas là, je serais curieux de goûter à votre chaire! Sa voix féroce n'était autre qu'épineuse. Ses yeux lançaient déjà des éclaires invisibles. Ses crocs scintillèrent alors à la lumière du soleil. Le chef sombre avait labouré la terre poussiéreuse de ses griffes. Et il se jeta sans attente sur le solitaire. Il l'avait basculé au sol. Le soleil s'était voilé par des nuages qui s'étaient infiltré discrètement dans le ciel. Alors, il lâcha brusquement son adversaire. Il avait envie de le tester. Il n'avait pas sortie ses griffes mais était près à le faire si le cas le voulait. Puis il sauta en l'aire pour atterrir derrière l'autre. Il attendait une riposte. Il savait que celui qu'il était devant lui n'était pas n'importe qui. Dans sa réponse calme, il avait déchiffré que quelque chose était prévue selon sa réaction. Se trompait-il? Peut-être... Dans ce cas, il tuerait celui-ci sans rancune. Mais il avait dit qu'il mangeait du chat. ses lèvres montrèrent un sourire narquois. Était-ce une erreur de sa part? Où était-ce plus tôt pour lui faire peur. Il attendait ses quelques secondes. Il cherchait les émotions de l'autre sans résultat, le temps étant trop court. Ce chat deviendrait-il son ami ou... son ennemi? Ennemi? Dans ce cas là, un rire sourd sortie de sa gorge, ce sera sa futur victime. Mais il le savait. Il le savait déjà: celui-ci ne mourra pas sous ses griffes. Malgré leurs yeux si différent, la même lueur luisait dans leurs yeux. La couleur de pelage était semblable. Leur pelage représentait les ténèbres et la mort. Cette endroit leur était surement le plus propice. Cette odeur dans l'aire n'était autre que de la charogne en voix de dégradation.  


© Jawilsia sur Never Utopia






Merci mon petit écho!
Code:
[img]http://i68.servimg.com/u/f68/19/28/96/66/sans_t10.gif[/img]

Merci Citro' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-origine.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: J'aimerais que le temps s'arrête, juste un moment, et me laisse être heureux pour un instant. Mar 24 Nov - 18:09
Devil a écrit:


J'aimerais que le temps s'arrête, juste un moment, et me laisse être heureux pour un instant.
Feat. Etoile Sombre



-Des chats? Dans ce cas là, je serais curieux de goûter à votre chaire!

Il avait parlé d'une voix féroce, pourtant, cela ne t'effrayais guère Devil, mais qu'est ce qui pourrais t'effrayer Devil ? Tu t'apprêtais à ricaner, quand je chat noir te sauta dessus, griffe rentré, tu fus bousculer en arrière, cela ne te faisais pas peur, oh... non. Le ciel se voila, laissant apparaître de nombreux nuages noirs, tu pensas que sa allait être un merveilleux moment. Tu t'étais redresser, sans pour autant feuler ou autre chose, non, tu étais calme, calme et... sérieux ? Non, tu gardais ton regard, ton regard de diable, ton regard terrifiant. Le chat fit un bond et passa derrière toi, tu te retournas, dans le plus grand calme existant. Tu t'assis, le fixant de tes yeux froid, glacial. Et, d'une voix mielleuse, faussement gentille, tu adressa de nouveau la parole.

- Sais-tu au moins, inconscient, qui je suis ? Si déjà tu le savais, tu serais peut être qu'il ne faut pas m'affronter, ensuite, si tu savais combattre, tu n'aurais pas fait cela, c'est totalement inutile, c'est pourquoi, je ne t'attaque pas, comme on dit, il ne faut pas combattre avec plus faible que soit, n'Est-ce pas ?

Tu repris ta respiration, tu avais lâché cette phrase d'un coup, mais, tu n'avais tout autant pas finis, tu voulais quand même lui dire des paroles sages, même si se n'est pas vraiment de ton habitude.

- Tu sais le chat, te battre comme cela est tout simplement inutile, me connais-tu ? Sais-tu ce qui pourrais t'arriver, sais-tu à quoi sa sert de faire cela ? Moi, j'ai une réponse, oui, me venger et tout simplement oublié le passé.


T'as vois étais plus calme, mais elle faisais toujours peur et tes yeux était encore glacé, moins, mais glacé quand même.


(Texte très cours, désolé.)




Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 704
Forces : 1985
Date d'inscription : 06/08/2015
MessageSujet: Re: J'aimerais que le temps s'arrête, juste un moment, et me laisse être heureux pour un instant. Dim 29 Nov - 17:36






Tu aimerais que le temps s'arrête, juste un moment, et me laisse être heureux
Peut-être




- Sais-tu au moins, inconscient, qui je suis ? Si déjà tu le savais, tu serais peut être qu'il ne faut pas m'affronter, ensuite, si tu savais combattre, tu n'aurais pas fait cela, c'est totalement inutile, c'est pourquoi, je ne t'attaque pas, comme on dit, il ne faut pas combattre avec plus faible que soit, n'Est-ce pas ? 
Il devait se retenir de ricaner. Il le devait.
- Tu sais le chat, te battre comme cela est tout simplement inutile, me connais-tu ? Sais-tu ce qui pourrais t'arriver, sais-tu à quoi sa sert de faire cela ? Moi, j'ai une réponse, oui, me venger et tout simplement oublié le passé. Impossible de se retenir, il gloussa. Il n'avait jamais rien entendu d'aussi absurde, d'aussi bête. Mais il reprit bientôt tout sont sérieux. Il avait alors l'impression que tous les éléments se défouleraient: la pluie, l'orage, le vent et la nuit avec. Mais il n'en fit rien. Bien au contraire, un soleil radieux fit place aux nuages et le ciel bleu étincelait de plus belle. Pourtant, cet endroit était rassurant et remplaçait à peu près ce qu'il aurait aimé qu'il se déchaîne. Cette endroit était tout aussi morne et effrayant pour un chat sois disant normal. Etoile Sombre le fixait. Il était assis, la queue enroulé entre les pattes, laissant paraître un mer paisible en lui alors qu'à l’intérieur, des vagues déferlaient sur ses côtes en permanence. Mais c'était lui. C'était lui ce chat spéciale que personne ne connaissait vraiment, c'était lui le blaireau de la forêt. Ce n'était pas lui ce solitaire qui le prenait pour un chat peut-être bête et inconscient. Décidément, celui-ci ne savait pas à qui il avait affaire. Et bien il le saura tout au tard. Mais avant tout, il dénicherait les informations qui se cache devant... ce solitaire.

Tout en le fixant, il lui cracha:  
- J'espère que j'aurais l'honneur de savoir votre nom. Peut-être que si votre renommé est si grande, j'aurais sans doute entendu parlé de vous... La deuxième parole était dans un but bien précis mais je ne saurais vous le dire moi même de peur de me tromper sur ses objectifs.
-D'ailleurs... Ne me sous-estime pas.  


© Jawilsia sur Never Utopia






Merci mon petit écho!
Code:
[img]http://i68.servimg.com/u/f68/19/28/96/66/sans_t10.gif[/img]

Merci Citro' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-origine.forumactif.org
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: J'aimerais que le temps s'arrête, juste un moment, et me laisse être heureux pour un instant.
Revenir en haut Aller en bas

J'aimerais que le temps s'arrête, juste un moment, et me laisse être heureux pour un instant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» J'aimerais que le temps s'arrête. ft Perlouu
» Et si le temps s'arrêtait ? [ Lily Evans ]
» ELIOX ⚡ Et le temps s'arrêta...
» Question Fimo
» Arrêter le temps...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guerre des clans-origines :: Partie RPG :: Territoires Libres :: Terres de la Mort-